Quelle est la différence entre les régimes végétaliens, végétariens et à base de plantes?

Planifier un appel

Vous souhaitez en savoir plus?

Les régimes végétalien, végétarien et à base de plantes sont trois types de régimes différents (ou changements de mode de vie) qui mettent l'accent sur la consommation vos fruits et de légumes, la réduction des produits d'origine animale et la consommation d'aliments d'origine locale ou fabriqués avec des ingrédients durables. Bien que ces trois régimes soient similaires, ils présentent de nombreuses différences, que nous allons aborder dans cet article.

Végétalien vs. végétarien

Le régime végétalien est le plus restrictif des trois régimes. Les personnes qui choisissent d'être végétaliennes s'abstiennent de manger de la viande ou des produits d'origine animale, ainsi que des sous-produits animaux. Cela inclut l'abstention de manger du fromage, des œufs, du lait, du beurre ou tout autre aliment provenant d'un animal. Il s'agit d'un régime différent du régime végétarien, dans lequel les personnes s'abstiennent uniquement de manger de la viande provenant d'un animal (poulet, porc et bœuf, par exemple). Les végétariens peuvent toujours inclure des œufs, du fromage, du lait et d'autres sous-produits animaux, mais l'accent est mis sur la consommation plus fréquente de fruits et de légumes.

Wendy Wei, Pexels

Pescétarisme

Le pescétarisme est souvent assimilé aux régimes à base de plantes, car il met également l'accent sur la consommation de fruits et de légumes, ainsi que de protéines végétales, tout en limitant la consommation de produits animaux. Cependant, les pescatariens peuvent inclure des fruits de mer dans leur régime, en se concentrant sur le poisson comme seule source d'aliments d'origine animale. Les pescatariens peuvent bénéficier des mêmes avantages pour la santé que les autres régimes à base de plantes, tout en s'assurant d'avoir une source de protéines essentielles et de vitamine B12 présentes dans les fruits de mer.

Pixabay, Pexels

Végétarien vs. À base de plantes

Le régime à base de plantes est le moins restrictif des trois régimes. Les personnes qui suivent un régime à base de plantes ne s'interdisent pas de manger des produits animaux ou des sous-produits animaux. Ils s'efforcent plutôt de consommer ces aliments beaucoup moins souvent, en se concentrant sur les fruits et légumes et d'autres sources d'aliments d'origine végétale. Le régime à base de plantes est souvent considéré comme un choix de mode de vie plutôt que comme un régime, car les personnes ne se privent pas de groupes alimentaires entiers. Au contraire, ils choisissent seulement de manger moins souvent certains groupes d'aliments. Un mode de vie à base de plantes s'est révélé bénéfique pour le corps humain et pour la planète, car les aliments végétaux sont généralement plus durables que les aliments d'origine animale.

Ella Olsson, Pexels

En quoi ces régimes sont-ils différents?

Les principales différences entre les régimes végétaliens, végétariens et à base de plantes résident dans les aliments qu'ils limitent. Un régime végétalien interdit toute viande, tout produit animal et tout sous-produit animal (y compris l'ensemble du groupe alimentaire des produits laitiers, ainsi que les œufs). Un régime végétarien ne limite que la viande animale, mais autorise les produits laitiers, les œufs et les autres sous-produits animaux. Un régime à base de plantes ne restreint pas totalement les aliments ou groupes d'aliments, mais met l'accent sur une alimentation plus durable et sur le choix d'aliments à base de plantes plus souvent que d'aliments d'origine animale.

Un régime végétalien ou à base de plantes est-ce sain?

Oui! Les recherches ont montré que les régimes végétaliens, végétariens et à base de plantes sont tous des options saines qui peuvent avoir des avantages surprenants pour la santé. On a constaté que le fait de consommer plus de produits végétaux et moins de produits d'origine animale réduit la tension artérielle et le taux de cholestérol, et diminue le risque d'obésité, de diabète de type 2, et de maladies cardiovasculaires. Les aliments d'origine végétale ont également tendance à être plus riches en fibres, dont beaucoup de Canadiens sont carencés. Consommer davantage de fibres peut aider à réguler la glycémie et à prévenir de nombreux troubles digestifs.

Des études ont montré que les aliments d'origine végétale ont un impact moindre sur l'environnement, car ils utilisent moins d'eau et produisent moins d'émissions que les aliments d'origine animale. Consommer davantage d'aliments d'origine végétale peut être un excellent moyen de contribuer à la protection de l'environnement et d'adopter un mode de vie plus durable!

Vie Studio, Pexels

Les défis d'un régime à base de plantes

L'un des problèmes que pose un régime à base de plantes (en particulier un régime végétalien) est que certaines personnes peuvent avoir besoin de se supplémenter en vitamines ou minéraux qui peuvent manquer dans leur alimentation après avoir restreint certains aliments. Les protéines végétales, par exemple, manquent de vitamine B12 et ne sont souvent pas considérées comme des protéines essentielles. Il est possible de remédier à cette situation en combinant différentes protéines végétales dans les repas, en prenant une multivitamine quotidienne et en mangeant une variété de fruits et de légumes afin de s'assurer que votre alimentation contient toutes les vitamines et tous les minéraux essentiels. Pensez à consulter votre médecin ou votre diététicien pour savoir comment vous assurer que votre régime à base de plantes vous apporte tout ce dont vous avez besoin.

Anna Shvets, Pexels

En conclusion

Bien qu'il existe certaines différences entre les régimes végétaliens, végétariens et à base de plantes, ils présentent tous de nombreux avantages pour la santé et peuvent réduire le risque de maladies chroniques. Ils sont également plus respectueux de l'environnement que le régime occidental moyen, offrant ainsi aux individus un excellent moyen de contribuer à la protection de notre environnement. Comme pour tout changement important de mode de vie, le passage à un régime à base de plantes doit se faire progressivement et sur les conseils de votre médecin ou diététicien agréé.

Références:

Heart and stroke foundation. “What Is a Plant-Based Diet?” Heart and Stroke Foundation, 2021, www.heartandstroke.ca/articles/what-is-a-plant-based-diet.

Rogerson, David. “Vegan Diets: Practical Advice for Athletes and Exercisers.” Journal of the International Society of Sports Nutrition, vol. 14, no. 1, Journal of the International Society of Sports Nutrition, 2017, pp. 1–15, doi:10.1186/s12970-017-0192-9.

Wozniak, Hannah, et al. “Vegetarian, Pescatarian and Flexitarian Diets: Sociodemographic Determinants and Association with Cardiovascular Risk Factors in a Swiss Urban Population.” British Journal of Nutrition, vol. 124, no. 8, 2020, pp. 844–52, doi:10.1017/S0007114520001762.

Partager l'article:

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Share on reddit
Reddit

Planifier un appel

Vous souhaitez en savoir plus?

À lire aussi

J'ai faim ou je m'ennuie?

La faim peut surgir aux moments les plus étranges. Qu'il s'agisse de grignoter au bureau ou d'avoir envie d'un hamburger alors que le petit-déjeuner est à peine terminé, il est difficile

Lire la suite »